Témoignage

Roméo, mon griffon, est décédé à l’âge de onze ans

Partager

Publié le 19/12/2014

Témoignage

Passionnée par la Nature, en particulier par les plantes, nous avions l’habitude de sillonner les parcs fleuris, de partir ensemble de longues heures en ballade.

J’adorai aussi entretenir mon jardin avec lui, il gambadait heureux et flânait tout en observant la beauté des plantes.

Huit mois après sa mort, je notai quelque chose d’étrange dans mon jardin, l’apparition d’un cercle de myosotis là où il était précieusement enterré. Je ne compris pas tout de suite et pourtant… J’avais en effet, l’habitude de les voir pousser librement un peu partout sans sens artistique particulier.

Un matin en me réveillant, cette révélation fut une évidence. Ces myosotis ayant fleuris de manière si symbolique autour de Roméo sont le reflet de notre communication intense tant lorsque Roméo était encore vie qu’aujourd’hui disparu, elles m’ont été envoyées par Roméo en guise de l’au-delà. Les myosotis ainsi présents ne sont pas le fruit du hasard ; eux qui signifient en poésie, « aimez-moi, souvenez-vous de moi, pensez-à moi, ne m’oubliez pas ».

J’ai définitivement compris, que oui, les animaux ont une âme, son âme est vivante !

Roméo m’offrait tant d’affection, une réelle profondeur d’échange et finalement aujourd’hui encore, il me donne tant généreusement et me témoigne de tout là haut son soutien, sa présence. Je ne peux que le remercier et lui en être sincèrement reconnaissante.

Fidèlement à toi, Roméo,

Alice P.

« AVANT DE POURSUIVRE… Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité, conformément à la législation européenne sur l'emploi des cookies. En continuant de naviguer sur ce site, vous signifiez que vous acceptez cette politique mise à jour. »