Culture

La souris et ses diverses couleurs de pelage

Partager

Publié le 09/11/2017

Culture

Les souris de portent pas toutes la même couleur de fourrure. Il y en a pour tous les goûts, des plus fantaisistes aux plus classiques et neutres. On remercie la génétique pour sa richesse et sa diversité.

On distingue communément quatre grandes catégories :

  • Le pelage pie, que revêtent la plupart des souris domestiques et qui comportent des taches variées, plus ou moins étendues, mais de couleur identique – marron, gris ou noir – sur un fond blanc ;
  • Le pelage bronze, avec le dos, les flancs et le ventre de la même couleur ;
  • Le pelage uniforme, c’est-à-dire de teinte unie, comme le blanc, le champagne, le blond doré ou châtain, le crème, le fauve… Il est à noter que la couleur du pelage est en principe toujours plus foncée sur le dos, les flancs et la queue, et plus claire sur le ventre ;
  • Les pelages dites « hors catégories », car on ne peut les classer dans aucune des trois catégories ci-dessus (car trop particulières ou pas assez).

Vous aurez ainsi pu remarquer qu’outre la variété des albinos, au poil blanc et aux yeux rouges, très appréciés comme animal de compagnie, les souris offrent une belle variété de pelage.

Elles sont mignonnes et attachantes une fois apprivoisées.

« AVANT DE POURSUIVRE… Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité, conformément à la législation européenne sur l'emploi des cookies. En continuant de naviguer sur ce site, vous signifiez que vous acceptez cette politique mise à jour. »