Culture

Hommage à Marilyn Monroe & à son amour pour les animaux

Partager

Publié le 23/03/2018

Culture

Avec Marilyn, c'est certes le monde de l'art mais c'est aussi la grâce contre la barbarie.

C'est cet aspect de cette femme légendaire que la rédaction de Calinofriends a souhaité ici mettre en lumière.

Quand on demandait à James Dougherty - surnommé Jim le veinard pour avoir été le premier à épouser Marilyn - quel souvenir il conservait de son court mariage avec la star la plus iconique d'Hollywood, une scène lui revenait : alors qu'il pleuvait à verse, sa femme avait tenu à faire entrer dans la maison une vache "pour la protéger ".

Mais remontons le temps : quand Marilyn à six ans, un voisin tue devant ses yeux Tippy, son chien adoré, sous prétexte que celui-ci a franchi sa clôture. Par la suite, l'actrice contestera toute forme de violence envers les animaux. Il faut croire que la grâce, lorsqu'elle atteint des degrés extrêmes, à deux prérogatives : plaire et s'opposer à la barbarie.
Mais contrairement à Brigitte Bardot, dès l'enfance, Marilyn Monroe rêvait de faire du cinéma. C'est peut-être le talent inné des bêtes pour le jeu qui les lui fit tant aimer... Ajoutons que des hasards s'égrènent comme autant de boussoles : lorsque sa carrière décolle en 1952, la célèbre blonde partage l'un des premiers rôles de "Chérie, je me sens rajeunir" avec Gary Grant, et un chimpanzé.

Dans son ultime film, "Something's Got to Give", elle a pour partenaire un chien - qui a oublié sa réplique !

En dehors des plateaux, d'un bout à l'autre de son parcours, Marilyn aura toujours à ses côtés des animaux de compagnie.

Dans les dernières années de sa vie, Franck Sinatra offre un caniche à l'actrice : elle le fait dormir sur son manteau et le baptise Maf comme mafia. Quand meurt Marilyn, Maf revient à Gloria, le secrétaire de Sinatra.
 

« AVANT DE POURSUIVRE… Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité, conformément à la législation européenne sur l'emploi des cookies. En continuant de naviguer sur ce site, vous signifiez que vous acceptez cette politique mise à jour. »