Culture

D’où nous vient l’expression « maigre comme un coucou » ?

Partager

Publié le 30/01/2017

Culture

Le coucou, c’est l’oiseau connu grâce à l’horloge du même nom. Vous savez cette horloge qui selon la tradition ouvre ses portes pour laisser apparaitre le coucou à chaque heure pile.

Cet oiseau, dit-on, maigrit au printemps pour devenir grassouillet en hiver où il était à l’époque consommé.

Une autre source parle du coucou comme d’un oiseau « ingrat », adjectif qui a pu se confondre avec « non gras », donc maigre.

Quoi qu’il en soit, que ce soit dû à l’oiseau qui maigrit au printemps ou d’une faute de langage, l’expression était utilisée autrefois pour désigner les personnes extrêmement maigres.

Aujourd’hui, vous perdez deux kilos et quelques nostalgiques pourraient bien vous comparer au coucou. Mais ce qui était autrefois une réprimande est devenu un quasi-compliment, tant on est à la recherche de la minceur à tout prix !

D’autres expressions comme être « maigre comme un clou » ou au XIXème siècle, « maigre comme un hareng saur » existent.

Pour en savoir plus sur toutes les expressions animalières, rejoignez le groupe idoine « Les expressions imagées sur les animaux »

« AVANT DE POURSUIVRE… Nous avons mis à jour notre politique de confidentialité, conformément à la législation européenne sur l'emploi des cookies. En continuant de naviguer sur ce site, vous signifiez que vous acceptez cette politique mise à jour. »